concerts ...
       
  retour à l'accueil        
 
     
       
       

PROCHAIN CONCERT

Eglise de Bourgogne

27 septembre 2015

L'ensemble du Moulin

d'Arcis

 

Dimanche 1er juin 2015

Yves Peudon et le choeur Dom Pérignon

 

Les élèves du Conservatoire

à Rayonnement Régional

22 mai 2015

Fabrice Brohet et Marc Lefevre

A l'orgue : Pierre Méa

   
     
     
     
     
   
 
 
     

 

Dans le cadre de la "Journée du Conte"

le samedi 4 octobre 2014

CONCERT ORGUE ET CONTES

 
 

 

CONCERT CANTABILE

Dimanche 22 juin 2014

Direction Grégory MELDRAY

Le Choeur

Dom Pérignon

1er Juin 2014

 

Direction Vincent Peudon

  L'ensemble Allegri, sous la direction de Jean-Marie Puissant, le 20 novembre 2013

A l'orgue,

Benjamin Steens

 

Le Choeur Grégorien de Champagne

le dimanche 20 Octobre 2013

 

 

Le Vendredi 12 juillet 2013, Gustavo Delgado, organiste titulaire de la Cathédrale de Mexico, donnait un concert à Bourgogne

     

Dimanche 19 Mai 2013

Ensemble Vocal Octavia

"Amours sacrées et amours profanes"

de Clément Janequin à Vytautitas Miskinis

Pierre Méa, à l'orgue

Geneviève de Lacoste, à la viole de gambe

Direction: Marie-Claude Hoyrup et Michel Klépal

     

 

*************************************************************************************************************************************************************************

Jeudi 9 mai 2013

Journée de l'orgue à Bourgogne

L'orgue Desmottes, récemment visité et accordé par Jean Daldosso, est présenté aux visiteurs et organistes, par Michel Méa et les élèves du cours de Vincent Thuilliez

 

 

Les 28, 29 et 30 septembre 2012

5ème Anniversaire de l'Orgue de Bourgogne

 

Concert Voix et Orgue

Oeuvres Européennes du XVIIème au XVIIIème siècle

Isabelle SENGES, mezzo-soprano, Iakovos PAPPAS, organiste

Isabelle Sengès a appris le chant au Conservatoire Claude Debussy à Paris. Elle obtient un DFE en musique de chambre baroque dans la classe de Ilton Wjuniski et en musique de chambre classique dans la classe de Jean-Louis Caillart. Elle suit les cours de Hubert Weller dès 1995. Elle obtient en juin 1996 un premier prix de chant à l’unanimité au CNR de Paris et reçoit une bourse de la SPEDIDAM. Depuis, elle se perfectionne auprès de Gary Magby et de Daniel Delarue. Dans le cadre de sa formation, on a pu l’entendre dans Orphée et Eurydice de Gluck (rôle d’Orphée),  dans Didon et Enée de Purcell (rôle de Didon). Elle a chanté Stravinski, Verdi, Bizet ...Elle se produit régulièrement en récital, avec le pianiste Mark Davies. On a notamment pu l’entendre dans les Kindertotenlieder et les Rueckert Lieder de Mahler et les Wesendonk Lieder de Wagner. Elle travaille également avec le claveciniste Iakovos Pappas et l’ensemble Almasis. On vient de l’entendre au concert dans des pièces de Handel, Bernier, et Granval dans le cadre du festival de Simiane la Rotonde. Elle vient de chanter Cosi fan Tutte de Mozart (rôle de Dorabella) à l’Opéra d’Alger dans une mise en scène de Guy Coutance, sous la direction de Amine Kouider.

Iakovos Pappas, organiste et claveciniste, est spécialisé dans la musique baroque. Il est depuis 2008 directeur et professeur d'art lyrique au Centre de Musique Ancienne d'Athénes. Son grand talent, sa pratique du continuo et ses aptitudes d'accompagnateur l'ont très tôt conduit à collaborer avec la quasi-totalité des ensembles baroques français.

 
Le Père Jean LARGHI, curé de la Paroisse, accueille les spectateurs dans son église.   Les partitions d'époque 18° siècle, de Iakovos PAPPAS
     

 

Orgue et Cuivres

Quintette de cuivres "VITRAIL" - Pierre MEA à l'orgue

C'est en 1988 que cinq musiciens passionnés de musique de chambre fondent le Quintette de Cuivres VITRAIL.

Ainsi le trompettiste Eric GOUILLARD et le tubiste Marc LEFEVRE de l'Orchestre de la Garde Républicaine de Paris, le tromboniste Jean-Luc SAUVAGE de l'Orchestre Colonne de Paris, ont rejoint le trompettiste Rémy DINTRICH et le corniste Gérard TREMLET. Ils sont tous membres du Grand Théâtre de Reims.

L'ensemble VITRAIL a reçu très vite l'agrément du Ministère de la Culture, de la Région Champagne Ardenne, des départements de la Marne et de l'Aisne.

Depuis la création du quintette VITRAIL, les musiciens ont donné plusieurs centaines de manifestations dans la région Champagne-Ardenne, en France et au cours de nombreuses tournées à l'étranger : Tunisie, Pologne, Hongrie, Islande, Norvège, Vietnâm et en Grèce.

Le quintette tire son nom d'une pièce pour cuivres de George Delerue, "Vitrail".

 

Lauréat 1992 de la fondation Yehudi Menuhin, Pierre Méa est actuellement organiste titulaire du Grand Orgue de la cathédrale de Reims, après avoir tenu pendant onze ans les claviers de l’orgue de chœur de Notre Dame de Paris.

C’est à Reims, où il est né en 1971, que Pierre Méa débute ses études musicales. Il y suit notamment l’enseignement de l’organiste Olivier Latry et obtient un premier prix d’orgue en 1988.La même année, il est finaliste au concours international de Nimègue (Pays Bas).

Il se perfectionne alors auprès de personnalités telles que Michel Chapuis, Michel Bouvard, et Louis Robilliard, et voit ses études récompensées par deux premiers prix (orgue et harmonie) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1991, ainsi que par une licence de perfectionnement à l’unanimité au conservatoire de Lyon en 1992.

Il est également, depuis 1994, professeur d’orgue au Conservatoire National de Région de Reims.


 

Ensemble Vocal d'Enfants du Conservatoire de Reims

Sous la direction d'Yves WEEGER - Pierre MEA à l'orgue

L'ensemble vocal d'Enfants du Conservatoire de Reims occupe une place importante dans la vie musicale de la ville. Ils s'est notamment illustré dans le Magnificat de J.S. Bach, et la Passion selon Saint Jean, à la Cathédrale de Reims, à Canterbury en 2010, au Festival de Chant choral à Versailles, et tout dernièrement au cours des cérémonies du 800ème Anniversaire de la Cathédrale, avec le Magnificat de Henri Hardouin. Yves WEEGER est professeur au Conservatoire à rayonnement Régional de Reims.

 

Pierre Méa, à l'orgue espagnol

   

 

       
       
       
       
       

9 AVRIL 2012 : Visite d'un groupe de 36 organistes flamands, conduits par Jan Vermeire, organiste titulaire de l'orgue de l'église Sint-Walburga de Veurne (Belgique).

***

11 Avril 2012 : Visite d'un groupe de 70 organistes, facteurs d'orgues et Amis des Orgues de Arnstadt, en Thuringe allemande, l'instrument sur lequel J.S. Bach a joué en 1703. Ils étaient conduits par Gottfried Preller.

 

     

 

 

FiFaRo - un conte musical de G. Sourine, musique d'Albertus Derksen ...

... joué à l'orgue par Pierre Méa, récité par Rébecca Truffot ... 15 septembre 2011

 
       

Le conte a été d'abord éjoué, en matinée, pour les enfants des écoles de Bourgogne.

C'est l'histoire d'un organiste qui va conclure, un jour, un pacte avec une démone, ce qui changera le cours de sa vie...

L'occasion de partir à la découverte de l'univers fascinant de l'orgue.

L'orgue siffle, hurle, rougeoie, berce, chante aussi parfois et toujours étonne.

 

Les enfants se précipitent, à la fin du concert, pour observer cet instrument qui produit des milliers de sons.

A droite, Pierre Méa au clavier.

 
       

Rébecca Truffot, à la représentation du soir, en plein récit

Le conte, à nouveau récité et joué, en soirée, est vivement applaudi.

 
       

 

Le Choeur Tutt'i Canti dans un concert "Voix et Orgue"

le 20 mars 2011 en l'Eglise de Bourgogne, sous la direction de Daniel Suisse, accompagné de Pierre Méa, à l'orgue.

 

 
   

Au programme : William Byrd, Antonio Lotti, Gabriel Fauré, Charles Gounod et W. Amadeus Mozart, a capella ou avec un accompagnement à l'orgue.

Pierre Méa complétait le programme avec des oeuvres pour orgue d'un anonyme anglais et de Georg Böhm.

 
   

 

***************************************************************************************************************************************
AUTOUR DE LA MUSIQUE D'ASTOR PIAZZOLLA
11 juin 2010
 

Sébastien Cochard, Organiste titulaire des orgues de l'Abbatiale de Mouzon,

et Sébastien Zante, Saxophoniste,

ont donné, le 11 juin 2010, dans l'église de Bourgogne, un concert très applaudi, autour de la musique espagnole et des tangos d'Astor Piazzolla.

 
Avant le concert, une sensibilisation à l'orgue et au saxo a vivement intéressé les enfants des écoles.

 

  *****************************************************************************************************************

CONCERT VOIX et ORGUE DANS L'EGLISE DE BOURGOGNE LE DIMANCHE 28 MARS 2010

Pierre Méa à l'orgue et le Choeur Grégorien de Champagne-Ardenne

 
Pour son concert de printemps, l'Association des Amis de l'Orgue avait invité le Choeur Grégorien de Champagne-Ardenne, dirigé par Joseph Hourlier. Ce dernier avait choisi un ensemble d'oeuvres en lien direct avec la Semaine Sainte.      

A quatre reprises, Pierre Méa, à l'orgue, a joué des oeuvres de Samuel Scheidt, Jean-Sébastien Bach et Georg Böhm, laissant les spectateurs méditer les textes saints.

Ce concert, religieusement écouté par plus de cent personnes, a révélé l'intérêt porté à ce chant liturgique de l'église catholique romaine, chant de type modal et diatonique, interprété à l'unisson et a cappella.

     

 

Octobre 2009 : Des organistes allemands découvrent l'orgue ibérique de Bourgogne

L'église de Bourgogne recevait le 6 octobre 2009 Christoph Grohmann, accompagné d'une cinquantaine d'organistes de la région de Brême, à la découverte des orgues de la Champagne.
Ce dernier, s’est formé à l’Ecole de Musique de Detmold auprès d’Helmut Tramnitz et en Belgique auprès de Flor Peeters. Il enseigne l’orgue à Brême et Herford (littérature et improvisation) et est connu au niveau international pour ses enregistrements, ses passages sur les ondes et ses improvisations autour de la Liturgie et du Grégorien.
Il a obtenu le meilleur de l'instrument avec des oeuvres de Correa de Arauxo, Pablo Bruna, des anonymes du 17° et des improvisations à la manière espagnole.


 
 
     
 
Benjamin Joseph Steens et Laetitia Steens Vauxion  
Concert Orgue et Violoncelle baroque
     

Le dimanche 13 septembre 2009, dans l'Eglise de Bourgogne, Benjamin Steens, organiste titulaires des grandes orgues de la Basilique Saint Remi de Reims, donnait un concert de musique baroque, accompagné de Laetitia Steens Vauxion, violoncelliste.

Au programme, des oeuvres du 17° siècle (Arthur Philips, Girolamo Frescobaldi, Michelangelo Rossi, A. van Kerckhoven, Antonio de Cabezon, Diego Ortiz, Correa de Arauxo, Bartolomeo de Selma y Salaverde).

C'est la seconde fois que Benjamin Steens donnait un concert à Bourgogne. Les Amis de l'Orgue avaient déjà applaudi un concert de clavecin en novembre 2005.

 

 
 

Benjamin Steens suiti une formation musicale approfondie à Louvain, en Belgique, puis aux Conservatoires d'Orléans et de Paris (classes de Michel Bouvard et Olivier Latry à l'orgue et classes de Pierre Hantaï et Olivier Beaumont au clavecin) où il obtient plusieurs grands prix. Il se perfectionne ensuite au contact de Jos van Immersel et pratique le clavicorde. Sa curiosité s'exerce dans tous les répertoires et il est régulièrement invité par des Festivals européens. Il enseigne l'orgue, le clavecin et la basse continue et a enregistré plusieurs CD.
Laetitia Steens-Vauxon obtient trois premiers prix au Conservatoire d'Orléans, et un premier prix régional de violoncelle, puis une médaille d'or au CNT de Lyon avant de se perfectionner au violoncelle baroque, au conservatoire de Paris. Elle suit parallèlement des études d'histoire, discipline qu'elle enseigne en même temps que le violoncelle et se produit régulièrement dans divers ensembles de musique de chambre.

 

 

 

le Vendredi 12 juin 2009, Marc Pinardel improvisait

Sur l'orgue espagnol de l'église de Bourgogne

Marc PINARDEL est organiste titulaire des grandes orgues de Notre-Dame de Grâce de Passy à PARIS.
Son goût de l’improvisation l’a conduit, dès l’enfance, à s’y former de façon totalement autodidacte.
Il est chargé en Sorbonne du cours d’improvisation et d’accompagnement pour les candidats à l’agrégation de musique et anime des stages de formation à l’improvisation, destinés aux professeurs d’instruments des conservatoires et aux musiciens professionnels.
Professeur d’orgue à SAINT-MAURICE (Val de Marne), il y a créé un atelier d’improvisation pluridisciplinaire : claviers, cordes, vents.
Il a fait partie de l’équipe de France d’improvisation, victorieuse du Canada lors du premier match d’improvisation organisé en France dans le cadre du Festival International "Toulouse les Orgues" 2006.
Il accompagne régulièrement des films (« Jeanne d’Arc » de Carl DREYER, « La Passion selon Saint-Mathieu » de Pier Paolo PASOLINI, l’intégrale des « Fantomas » de Louis FEUILLADE) en direct à l’orgue, au clavecin et au piano.
Il a été deux fois l’invité de l’émission « A l’improviste » d’Anne MONTARON sur France Musique.
Il a enregistré deux disques d’improvisations sur des instruments historiques.


Marc Pinardel a accueilli les enfants des écoles le vendredi après-midi.

   

 

CONCERT ORGUE, CORNET ET CHALEMIE

EN ESPAGNE

avec Katharina Bäuml, à la chalémie

William Dongois, au cornet

et Jean Christophe Leclere, à l'orgue

 

 

Dimanche 19 avril

à 17 h 00

Oeuvres espagnoles des 17° et 18° siècles

 

  EGLISE DE BOURGOGNE

Katharina BAÜML

Née à Münich, Katharina Bäuml a étudié tout d'abord le hautbois moderne aux Conservatoires de Hannovre, de Hambourg, puis de Mannheim où elle obtient le Diplôme supérieur de soliste. Elle a joué comme soliste dans l'orchestre Gustav Mahler et enseigné le hautbois à l'Ecole de Musique de Hambourg. Elle s'est ensuite consacrée à l'étude des instruments à vent anciens avec Renate Hildebrand au Conservatoire de Hambourg où elle a achevé son cursus de soliste.

Afin d'approfondir sa connaissance des hautbois et chalémies anciens, elle a effectué un cursus complet à la Schola Cantorum Basiliensis avec Katharina Arfken et suivi des master class avec les hautboïstes baroques les plus renommés : Ku Ebbinge, Alfredo Bernardini, Paul Dombrecht et Bruce Haynes.

Katharina Bäulm a travaillé sous la direction de Claudio Abbado, Pierre Boulez, Gottfried Von der Goltz, Andrea Marcon, Carles Magraner et Marc Minkowski, et a travaillé avec les ensembles de musique ancienne les plus renommés comme Akademie für Alte Musik Berlin, Les Musiciens du Louvre, Barockorchester L´Arco, L´Arpa Festante, Musica Fiata, Capella de Ministrers, Orquesta Barroca de Sevilla et le Concert Brisé.

En 2005, elle fonde son propre ensemble de musique Renaissance Capella de la Torre, spécialisé dans l'interprétation des répertoires des XVe et XVIe siècles sur instruments historiques à anches doubles (chalémies et bombardes).

Katharina Bäulm a participé à de nombreux enregistrements discographiques et émissions radiophoniques (Radio France, MDR, NDR et WDR pour l'Allemagne).

Elle a donné des master class de musique médiévale et Renaissance au Conservatoire d'Amsterdam.

Elle est établie à Braunschweig en Allemagne où elle enseigne le hautbois ancien et moderne ainsi que la bombarde et la chalémie.

 

William DONGOIS

Après des études de trompette au CNR de Reims et au CNSM de Paris, il enseigne cet instrument parallèlement à une activité d’orchestre respectivement au CNR de Reims et au Grand Théâtre de cette ville.

C’est par le biais de la pratique des cuivres (le quintette de cuivres de Champagne-Ardenne, avec lequel il participe à de nombreux concerts) qu'il découvre et se passionne pour la musique des XVIè et XVIIè siècle. Il approfondit alors ses connaissances de l’histoire du langage musical dans la classe d’écriture d’Olivier Trachier avec lequel il se spécialise sur ces répertoires. Il obtient les diplômes d’harmonie, de fugues et de contrepoint.

La conjonction de son expérience de la trompette et de ses affinités pour le répertoire ancien le conduit à s’intéresser au cornet à bouquin.

Lors de différents stages, il reçoit l’enseignement de Jean-Pierre Canihac pour cet instrument et de Jordi Savall pour la musique d’ensemble.

Il abandonne alors la pratique et l’enseignement de la trompette et se consacre à la musique des XVIè au XVIIIè sans négliger toutefois le répertoire médiéval (stages divers de grégorien et de contrepoint médiéval).

Il poursuit sa spécialisation et s’inscrit à la schola Cantorum où il suit les cours de Bruce Dickey jusqu’à son concert de fin de cycle (Abschlusskonzert) en 1992.

Dés cette période, il joue et enregistre avec des ensembles tels queHespérion XX, Les Sacqueboutiers de Toulouse etConcerto Palatino, Tragicomedia,Taverner’s Players Gabrieli’s Players, Elyma,Musica Fiata et sous la direction de Michel Corboz, Joshua Rifkin ou Philippe Herreweghe.

De sa création et jusqu’en 1993 il joue au sein de l’ensemble La Fenice avec lequel il obtient les premiers prix aux concours de musique d’ensemble de Brugges (1990) et Malmö (1992).

Il joue actuellement régulièrement sous la baguette de René Jacobs et, entre autres avec des ensembles comme Weser Renaissance (Bremen), la Capella Ducale Venezia, Musica Fiorita (Basel) mais participe de plus en plus à des concerts de musiques de chambres en tant qu’artiste invité.(Anthonello (Tokyo), Les Boréades (Montréal)…. )

Il enseigne le cornet et l’improvisation lors de nombreux stages et « Master class » pour différentes institutions (CNR et CNSM en France, « Musikhochschulen » en Allemagne.)

Il contribue à animer deux ensembles de musique improvisée : Night Watch pour la musique d’ensemble renaissance pour vents et le broken quartet avec Freddy Eichelberger (clavecin) et deux jazzmen, Pierre-Marie Bonafos (saxophone) et Jean-Luc Fillon (contrebasse).

Il est titulaire du D.E et du C.A d’instruments anciens.

Il dirige l’ensemble le concert brisé, spécialisé dans la musique instrumentale du début du XVIIè avec lequel il enregistre pour le label Carpe Diem.

Jean Christophe LECLERE

Jean-Christophe Leclère , lauréat du Concours international d'orgue de Bruges ( Festival des Flandres 1994) est organiste de la basilique Notre-Dame de l'Epine ; il anime en ce haut-lieu champenois le festival "Musique Sacrée à Notre-Dame de l'Epine".

Docteur en médecine, il est l'auteur d'une étude et d'une thèse de référence sur la santé des musiciens professionnels.Comme soliste ou comme accompagnateur, il a été amené à collaborer pour des concerts ou des enregistrements, en France, Belgique, Allemagne, Italie, Espagne, avec des ensembles tels que : Akademia, le Concert Brisé , l'Ensemble Pascal Collasse et le Concert de Reims, l'Académie Sainte-Cécile, l'Ensemble William Byrd, Les Trompettes des Plaisirs et des solistes tels que Catherine Greuillet, Jean Nirouët, Philippe Couvert, Alain Buet, Aris Christofelis, Richard Walz ...

Depuis 2000, il collabore régulièrement avec la soprano allemande Christine Maria Rembeck (Leipzig), tout particulièrement autour de l'orgue "nomade" de type baroque allemand qu'il a fait construire par le facteur belge Rudi Jacques ...Cet instrument a déjà fait l'objet de grands voyages européens.

Les instruments

LA CHALEMIE : La chalemie est un instrument à vent à anche double, de la famille du hautbois, très répandu au Moyen Âge et à la Renaissance, originaire de l'Espagne musulmane et cousin des Mizmars, Zurna, Rajtas et autre Ghaitas. C'est un instrument à tonalité haute, que l'on utilisait le plus souvent en plein-air, parfois accompagné d'une cornemuse, à l'image d'un couple bombarde et biniou. Au XVIe siècle, on commence à l'utiliser en consort (ensemble de plusieurs tailles du même instrument), mais aussi avec des saqueboutes ou des bassons. Aujourd'hui, cet instrument ne reste utilisé que par des instrumentistes abordant le répertoire spécifique du Moyen Âge et de la Renaissance. Dans les autres cas, on lui préfère la bombarde et bien sûr le hautbois.

LE CORNET A BOUQUIN : Cet instrument injustement méconnu possède un répertoire très riche. À la Renaissance, le cornet à bouquin était le seul cuivre capable de rivaliser en virtuosité avec la flûte et le violon. Dés la fin du Moyen-Age, on le connaît sous deux formes : le cornet à bouquin et le cornet muet. Ils sont antinomiques à tous points de vue. Le premier est noir (sauf s’il est en ivoire), courbe, à « bouquin » (embouchure), fait de deux planches de bois gougées, collées et recouvertes de cuir La section est en général octogonale, mais peut être ronde. Il a en général un son brillant. Il sera l’instrument virtuose « concurrent » du violon de 1580 à 1630 en Italie. Il sera aussi mêlé aux bombardes, chalémies et trombones pour la musique de plein air car le son peut être puissant. Le second est fait en général de bois clair, droit, tourné dans une seule pièce, sans « bouquin », donc sans « bouche », et à ce titre appelé « cornet muet ». C’est la partie initiale de l’instrument qui est aménagée en forme d’embouchure. Le son est plus doux, large et feutré. Il est peu mentionné dans le répertoire mais prés d’un quart des cornets conservés sont muets.

 

 

 

 

Master Class

Olivier Latry et Michel Bouvard sont venus le 4 février avec leurs élèves de la classe d'orgue du Conservatoire National de Paris, accueillis par Pierre Méa et l'Association des Amis de l'orgue.

L'organiste Jesus Martin-Moro, professeur d'orgue au Conservatoire National de Musique de Pau, a fait découvrir à chacun les particularités d'un orgue aragonais et la richesse de la littérature espagnole.

 

 

  Eric Brottier, Technicien-conseil de notre région, a apporté ses compétences pour donner une dernière retouche à l'accord des chamades, avant de faire une présentation del'instrument, de ses jeux, de son originalité.
  Chacun a pu travailler une oeuvre au clavier, avec les conseils éclairés des trois prestigieux organistes.
  Michel Bouvard, ci-contre à gauche, est titulaire de l'orgue Cavaillé-Coll de la Basilique Saint-Cernin de Toulouse. Il enseigne l'orgue, aux côtés d'Olivier Latry, au Conservatoire National de Musique de Paris.
 
 

 

Jesus Martin-Moro (ci-contre à gauche), enseigne l'orgue au Conservatoire National de Musique de Pau. Il est, par ailleurs, titulaire de l'orgue de Saint-Jean de Luz, et poursuit une activité de concertiste en France, en Europe et au Mexique avec talent et discrétion.

Olivier Latry est titulaire du grand orgue de Notre-Dame de Paris et enseigne l'orgue au Conservatoire National de Musique de Paris. Cest lui qui a inauguré l'orgue de Bourgogne en septembre 2007.

 
       
Louis de Luca, Président des Amis de l'orgue de Bourgogne, a rappelé à l'issue de la journée la volonté de l'Association de faire découvrir l'instrument aragonais au plus grand nombre et d'accueillir les classes d'orgues qui souhaitent venir travailler dans la commune.  
       

 

 
 
Jeudi 2 octobre 2008    
Les Amis de l'Orgue de Bourgogne ont reçu l'Association "Art, Loisirs et Culture" de Reims. C'est Pierre Méa, Organiste Titulaire à la Cathédrale de Reims, qui a présenté l'orgue aragonais, tant sur le plan technique que musical. Après avoir montré et expliqué comment les 1034 tuyaux de l'instrument peuvent fournir des sonorités très variées et fortement timbrées, il a mis en valeur tous les jeux et exploité leurs combinaisons au cours d'un concert étoffé d'oeuvres remarquables.
 
**************************************************   **************************************************
 
 
Samedi 27 Septembre 2008 Le Choeur Arcanum Musicae de Dresde et Vincent Thuillier, à l'orgue

Le jeune Ensemble, composé d'anciens choristes du "Kreuzchor" de Dresde (un choeur d'enfants très réputé en Allemagne), a déjà connu le succès dans l'Europe entière et aussi aux Etats-Unis, avec un répertoire très varié, de la Renaissance au contemporain. Il est dirigé par Jens Bauditz.
Les choristes ont brillamment interprété des oeuvres du répertoire anglais, allemand, français, ainsi que des spirituals.

 

 

Vincent Thuillier, qui a étudié l'orgue auprès de Pierre Méa, de Pascale Rouet-Nollemans et de Pierre Bouvard, a interprété des oeuvres de J.S. Sweelinck, Correa de Arauxo et M.R. Coelho. Il est aussi professeur d'orgue à Bourgogne.

******************************************************************************************************

 
 
20 septembre 2008  

Les Amis de l'Orgue de Bourgogne recevaient ce 20 septembre 2008 le Comité de Jumelage de Bazancourt (France) - Gersheim (Allemagne).

C'est Pierre Méa qui a présenté l'instrument espagnol et donné un concert très apprécié par nos amis d'Outre-Rhin.

 

 
Dimanche 6 juillet 2008

Accueil en notre Eglise des Amis de l'Orgue de Charolles (Saône et Loire). Constituée en mars 2003, l'Association « LES AMIS DE L'ORGUE DE CHAROLLES » s'est donné pour but de promouvoir le projet de doter l'église, et la région de Charolles, d'un orgue de grande qualité.

Après la présentation du projet jusqu'à son inauguration par le Président Louis De Luca, Pierre Méa a mis en valeur notre instrument et ses richesses musicales, ce qui a vivement intéressé le groupe, composé d'une dizaine de Membres de l'Association.

     
     

15 JUIN 2008

CONCERT ORGUE,

VOIX et TROMPETTE

Pierre Méa, organiste et titulaire des Grandes Orgues de la Cathédrale de Reims, A.M. Calloni, soprano et organiste, Grégoire Méa, deuxième trompette à l'Orchestre National de France

 

Anne-Marie Calloni, soprano et organiste

Grégoire Méa et Anne-Marie Calloni

------------------------------------------------- -----------------------------------------------------  

Grégoire Méa à la trompette et Pierre Méa à l'orgue.

 
Les trois musiciens ont interprété des oeuvres du répertoire baroque pour orgue (Buxtehude, Correa de Arauxo, Jimenez, Beethoven, Bach), orgue et trompette (Gervaise, Viviani, Vivaldi) et orgue, voix et trompette (Scarlatti).  
     
   
 
Le mardi 20 mai dernier, des élèves de la classe de musique du Collège "Léonard de Vinci" de Witry-lès-Reims sont venus chanter autour de l'orgue, dirigés par leur professeur, Patricia Laversin, organiste à Reims.

Journée "Concert"

mardi 20 mai 2008

Promenade à travers les siècles

 

L'ensemble a joué et chanté en matinée et en soirée, afin de rassembler les enfants des écoles de Bourgogne.

Au programme, des oeuvres, du baroque au contemporain.

Direction et orgue : Patricia Laversin

 
 
 
Patricia Laversin Un concert très applaudi  
     
     
     

Vendredi 15 septembre 2006

Eglise de Bourgogne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Récital baroque "Arie Antiche"

Le dernier concert de la saison était tout entier consacré à des oeuvres du répertoire baroque interprétées par le chanteur haute-contre, David Jama, entouré du baryton. Ils étaient accompagnés au violoncelle par Laure-Emmanuelle Dauvergne Maireaux et au piano par Claire Decarsin.

     
     
     
     
David Jama    
       
       
       
       
       
Le grand orgue de la Cathédrale de Reims

 

Le samedi 1er avril, les Amis de l'Orgue de Bourgogne découvraient de plus près le grand Orgue de la Cathédrale de Reims, invités par Pierre Méa, Organiste titulaire.

C'est un instrument imposant qui s'offrait à la visite, autant par le volume que par l'âge.Il a vu le jour en 1487, avant d'être reconstruit avec 53 jeux en 1849, par John Abbey, puis remodifié au XIX° siècle.

Les bombardements de la Première Guerre l'épargnent mais il est agrandi et porté à 87 jeux sur quatre claviers et un pédalier par Victor Gonzales, qui achève son travail en 1939.

On se trouve donc devant un instrument qui accueille des jeux datant des 17°, 18°, 19° et 20° siècle, dans un buffet de 1647.

 

 
   
 

Pierre Méa, organiste titulaire

 
   

Concert de Clavecin

Benjamin STEENS, titulaire du Grand Orgue Cattiaux de la Basilique Saint-Remi de Reims, donnait le vendredi 25 octobre un concert à Bourgogne. Au programme, des oeuvres de J.J. Froberger, Peter Philips, Pieter Cornet, Girolamo Frescobaldi, avec la virtuosité que l'on connait chez ce musicien qui se produit régulièrement en France et en Belgique, à l'orgue et au clavecin.

   
   
   
       
       

Le choeur Carmina Matritensia.

   
   
   
 

L'ensemble Espagnol Carmina Matritensia donnait un concert le samedi 20 Août en l'église de Bourgogne sous la direction de Manuel Pineda. Cet ensemble vocal avait été créé en 2000 à Madrid et a chanté dans diverses villes d'Espagne un répertoire religieux et profane de la Renaissance. Le groupe, qui a également enregistré trois disques édités par la maison d'édition Alhambra, est maintenant dispersé en France, en Allemagne et en Angleterre. Il interprétait samedi des oeuvres de Palestrina, Monteverdi, Praetorius, Victoria et Guerrero.

   
   
   

 

Le concert d'orgue du samedi 3 juin en l'église de Bourgogne
       
 
L'orgue positif de quatre jeux
 

Les élèves de la classe d'orgue du Conservatoire National de Région de Reims donnaient vendredi 3 juin un concert en l'église de Bourgogne, sous la direction de Pierre Méa, leur professeur.

   
       
 

 

 
Les activités des Amis de l'Orgue de l'Eglise de Bourgogne
A la découverte des orgues de Juvigny et Vraux, le 21 mai 2005, avec Eric Brottier, conservateur
           
     
L'église de Juvigny

L'orgue historique du 17° siècle

 
Les divers jeux de l'instruments présentés par Pierre Mea
 
           
   

Le samedi 21 juin 2005, l'Association était reçue à Juvigny par Eric Brottier, organiste, technicien-conseil et conservateur de l'orgue historique de l'église, un des plus beaux instruments d'Europe.
Construit dans les années 1660, l'orgue a été restauré de 1990 à 1994 par Pascal Quoirin, facteur réputé du Vaucluse.
La visite s'est terminée à l'église de Vraux, dotée également d'un instrument remarquable.

 
L'orgue de Vraux (1709), provenant de l'Abbaye Saint-Sauveur de Vertus
Eric Brottier au clavier